T&A médical et rééducation, Vie quotidienne

Après l’effort, le réconfort…

Départ à 7h30 et grosse matinée à l’hôpital pour Hippolyte, qui a eu de surcroît le droit d’être piqué deux fois pour la perfusion…. Pas de masque, pas de patch, même pas peur. Hippo n’est pas un douillet. C’est sa mère qui a dû s’asseoir à un moment, car elle commençait à se sentir toute chose…😅
Aujourd’hui on faisait une série d’examens d’endocrinologie pour contrôler les taux d’hormones de croissance et de puberté. Dur d’être en 3ème, d’avoir bientôt 15 ans et d’être pris pour un 6ème ou un 5ème à cause de sa bouille de petiot. Tout cela à cause du traitement à la cortisone qui, pris depuis des années, ralentit bien la maladie, mais aussi le reste ! Alors on contrôle, on voit ce qu’on peut faire, et on discute avec la nutritionniste car il faut surveiller aussi la prise de poids.

 

De ce côté-là, apparemment, nos efforts limitent les dégâts, même si c’est toujours bon d’entendre que ce n’est pas la peine de se bourrer de pain à la cantine, et qu’on a droit à un en-cas à 10h. (Et de se faire plaisir au resto, aussi !)

 

En attendant, Hippo soigne son look…

 

1 réflexion au sujet de “Après l’effort, le réconfort…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s